Ventilation et polluants microbiologiques : résultats rassurants

Ventilation et polluants microbiologiques : résultats rassurants

Conclusion article plublicé par le CSTC:

La campagne de mesure du projet Optivent a permis de montrer qu’un système de ventilation correctement conçu, mis en œuvre et entretenu ne présente pas de risque particulier sur le plan microbiologique.

Néanmoins, le risque zéro n’existe pas et le risque de développement microbiologique en cas de mauvaise conception ou d’entretien insuffisant, quel que soit le type de système de ventilation, ne doit pas être sous-estimé (sans pour autant être exagéré).

Ce risque ne doit en tout cas pas mettre en doute la nécessité de ventiler. N’oublions pas qu’une ventilation insuffisante peut être bien plus dommageable encore pour notre santé. Outre l’exposition accrue à divers polluants chimiques, une ventilation insuffisante augmente également de manière considérable le risque de problèmes d’humidité et de développement de moisissures directement dans nos espaces de vie.

Une meilleure connaissance par les professionnels, pour une conception et une mise en œuvre correctes, mais aussi par les utilisateurs eux-mêmes, pour le suivi de l’entretien, permettra de réduire ce risque.

Plus d'info: article CSTC

Abonnez-vous à notre bulletinBulletin d'informations
Demandez un devis gratuitAppel d'offres